Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Vol inaugural du Hadji 2024 : 430 pèlerins ont quitté Ouagadougou ce matin

Le Ministre Délégué, Chargé de la Sécurité, le Commissaire divisionnaire de Police Mahamadou SANA a assisté le jeudi 23 mai 2024, à l’aéroport international de Ouagadougou, au départ du vol inaugural du Hadj 2024. Ce sont au total 430 pèlerins qui ont embarqué pour ce 1er vol en destination de l’Arabie Saoudite.

C’est en présence du Ministre Délégué, Chargé de la Sécurité, le Commissaire divisionnaire de Police Mahamadou SANA et de l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Burkina Faso, S.E.M. Fahad Bin Abdulrahman H. ALDOSARI, que les 430 premiers pèlerins burkinabè, composés de 247 hommes et de 183 femmes ont quitté Ouagadougou en direction de l’Arabie Saoudite, ce jeudi matin. « Nous avons été mandatés par le Président de la Transition, le Premier ministre et tous les autres membres du Gouvernement pour venir exprimer la solidarité et la disponibilité des autorités burkinabè à accompagner nos frères et sœurs musulmans qui accomplissent cet acte, le Hadj, 5e pilier de l’Islam », a laissé entendre le Ministre Délégué Mahamadou SANA.

Il a fait savoir que pour cette édition du Hadj, le Gouvernement a déployé beaucoup d’efforts pour améliorer les conditions de voyage et il était de bon ton de venir s’assurer que toutes les conditions sont réunies et que les mesures prises sont respectées. Du reste, le Ministre Délégué SANA a remercié l’Ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Burkina Faso, S.E.M. Fahad Bin Abdulrahman H. ALDOSARI pour son implication personnelle dans l’organisation du Hadj ainsi que le comité d’organisation et la FAIB pour leur prise en compte des instructions du ministère en charge des cultes pour une meilleure organisation.

Le représentant de la Fédération des Associations islamiques du Burkina (FAIB), El Hadj Aboubacar YUGO s’est réjoui de l’organisation de cette édition du Hadj 2024. « C’est l’une des rares fois que nous avons eu tous les visas, deux (02) semaines avant le premier vol », a-t-il indiqué. De son avis, ces bons résultats sont à l’actif de tous les acteurs. C’est pourquoi, il dit traduire ses remerciements au Gouvernement, à l’Ambassade du Royaume d’Arabie Saoudite au Burkina Faso et au Comité national de suivi du Pèlerinage (CNSP), pour leurs efforts. « Nous demandons aux pèlerins d’aller prier pour le pays, pour la Nation toute entière pour que la paix revienne dans notre cher Faso », a souhaité El Hadj YUGO.

DCRP/MATDS

LES ACTUALITÉS

Quelques Actualités

actualité

Située dans la partie septentrionale du Burkina Faso, la région du Nord avec une superficie de 16 129, 6 Km2, compte quatre (04) provinces.…

actualité

Le public burkinabè est informé de l’ouverture, au titre de l’année 2024, dans le centre unique de Ouagadougou, d’un concours direct pour le…

actualité

Le public burkinabè est informé de l’ouverture, au titre de l’année 2024 dans le centre unique de Ouagadougou, d’un concours direct pour le…